Rencontres du Ciel et de l’Espace 2016

Deux ans se sont écoulés depuis mon dernier article où je vous parlais des Rencontres du Ciel et de l’Espace 2014, du coup rebelote je vais vous parler des RCE 2016 qui se sont déroulées du 11 au 13 Novembre.

Pour des raisons familiale cette fois-ci je n’ai pu participer qu’à une seule des trois journées, je m’y suis donc rendu le dimanche. J’ai pu malgré tout assister à la grande braderie, faire le tour de tous les stands et assister à pas moins de six conférences.

Bon sur les stands il y a toujours du très très lourd (dans les deux sens du terme), des télescopes toujours plus gros, des montures toujours plus imposantes et de plus en plus automatisées, des caméras toujours plus performantes. Quand on voit ça on a envie de changer tout son matériel pour du dernier cri mais l’envie disparait aussitôt une fois que l’on aperçoit le prix.

Concernant les conférences j’ai pu notamment assister à celle de Luc Blancher sur la détection des ondes gravitationnelles, celle d’Aurélien Barrau se questionnant sur l’existance du Big-Bang ainsi que celle d’Hubert Reeves abordant la formation des atomes dans le coeur des étoiles.

Cette année une personne nous aura tous manqué, il s’agit d’André Brahic qui nous a quitté en Mai dernier, il avait pour habitude de clôturer ce salon avec sa fameuse conférence digne d’un véritable one-man-show. Je me suis intéressé à l’astronomie lorsque j’étais enfant en partie grâce à lui, il intervenait régulièremrent dans l’émission la nuit des étoiles qui à l’époque était encore diffusée à la télévision. Sa disparition est bien triste et ces Rencontres du Ciel et de l’Espace ne seront plus exactement les mêmes dorénavant.

J’espère avoir le temps de vous proposer de nouveaux articles avant les prochaines RCE en 2018 !

En attendant vous pouvez consulter quelques photos prises lors de cette journée en vous rendant sur le lien suivant: Photos RCE 2016

Rencontres du Ciel et de l’Espace 2014

La 9ème édition des Rencontres du Ciel et de l’Espace (RCE) s’est déroulée du 8 au 11 Novembre 2014 à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Il s’agit d’un rendez-vous incontournable pour les amoureux du ciel regroupant tous les deux ans professionnels et amateurs au sein d’un même évènement.

Cette année encore était organisé une multitude de conférences abordant tous les sujets (Cosmologie, Planétologie, Exobiologie, …) faisant intervenir les plus grands chercheurs Européens. En parallèle de ces conférences, on pouvait également suivre des dizaines d’ateliers techniques présentés par des amateurs ou semi-professionnels permettant à chacun de perfectionner ses techniques d’observation, d’astrophotographie, de construction de télescopes et bien d’autres choses encore.

L’intervention d’André Brahic fut un des plus grands moments de ces RCE, même si à peu de chose prêt il s’agissait de la même conférence que l’édition précédente (résultats de la sonde Cassini en orbite autour de Saturne), il était particulièrement en forme ce samedi soir et nous avons eu droit à un véritable « One Man Show ».

Ces trois jours furent bien remplis mais finalement passèrent beaucoup trop vite, on aimerait avoir ce genre de rendez-vous plus régulièrement. Quoi qu’il en soit vivement fin 2016 pour la 10ème édition !

Vous trouverez une galerie de photos prises durant ce weekend ici.

Il y a de l’orage dans l’air

Hier soir le ciel grondait fort et de nombreux éclairs crépitaient dans le ciel coté Sud. J’en ai profité pour sortir l’appareil photo en espérant saisir quelques uns de ces éclats lumineux. C’était la première fois que je m’essayais à ce type de photo et du coup j’ai pas mal improvisé quant aux réglages de l’appareil. Au final j’ai sélectionné ces trois photos qui sont plutôt sympathiques.

Saturne, enfin !

Cela faisait un moment que j’attendais de pouvoir refaire des acquisitions sur Saturne car les dernières photos dataient de près de 3 ans maintenant et entre temps mes techniques d’acquisitions et de traitements se sont grandement améliorées, j’avais hâte de voir ce que je pourrais obtenir aujourd’hui.

Malgré sa faible hauteur au dessus de l’horizon (25°), toutes les conditions étaient réunies la nuit du samedi 17 Mai pour réaliser une bonne acquisition. Il s’en est quand même fallu de peu pour que je ne puisse rien faire car à cette hauteur mon jardin n’est pas particulièrement bien exposé et je n’ai eu qu’une courte période pendant son passage entre un immeuble et mon cerisier pour saisir ma chance !

Au final une photo magique, avec une inclinaison des anneaux quasiment à son maximum et la division de Cassini visible sur tout le contour des anneaux !

Saturne est vraiment la plus belle !

Univers de lolo